• QUESTION ....

     

    ♥♥ ARTICLE PROGRAMMÉ♥♥

    (reprise boulot avec réunion)

    Vu que nous sommes toutes ou presque en dé-confinement .... Pour celles qui sont encore confinées plein de courage !!!!!!!

    Comment s'est passé ce confirment ... est ce qu'il y a eu des baisses de morales, des moments de déprime, des apports caloriques ou alors tout c'est bien passé, je me suis bien sentie, je suis prête à continuer si cela devait être nécessaire, avez-vous fait des choses que vous n'auriez pas fait autrement, de nouvelles idées etc .....

    je suis curieuse et j'aimerais connaître votre ressenti .... je vous donnerais le mien après vos réponses .... le mien étant déjà mis à la fin de mon 3e cahier de confinement .... 

    Si bien sur, cela ne vous dérange pas de me laisser un commentaire ... alors qui va jouez le jeu du partage ????

    QUESTION ....

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Sophie
    Mardi 12 Mai à 09:46

    Coucou

    Etant quelqu'un de solitaire, j'ai plutôt bien vécu ce confinement. J'ai aussi eu la chance d'être confinée chez moi, en famille, à la campagne avec un jardin et du soleil. Côté calories je pense qu'il va falloir redresser la barre

    2
    Sophie
    Mardi 12 Mai à 09:49

    Bon mon commentaire a été tronqué alors je reprends...pour les calories c'est la faute de Cyril Lignac

    3
    Sophie
    Mardi 12 Mai à 09:50

    Désolée, rien à faire, mon commentaire ne passe pas en entier...

    4
    Mardi 12 Mai à 09:58

    Pour tout te dire je suis très partagée : d'un point de vue pro, après une semaine de galère pour la mise en place de la continuité pédagogique puisque je suis dans l'enseignement, c'était assez gérable sauf malheureusement pour les élèves décrocheurs et les élèves n'ayant guère de moyens de communication modernes. D’un point de vue perso, j'ai apprécié rester avec mon compagnon d'aventures et l'une de mes filles et le rythme quotidien était plus cool. smile

    Mais, ce confinement ne m'a pas permis de voir ma grande fille alors qu'elle n'est qu'à quelques kilomètres, je me suis fait opérer d'un doigt en urgence, j'ai appris que mon oncle avait un cancer et j'ai perdu mon beau-père. cry

    5
    Sissi94
    Mardi 12 Mai à 10:43

    Des baisses de moral, une grande consommation de chocolat et de très nombreuses idées de création point de croix.

    Il faut attendre la suite pour obtenir un peu plus de liberté.

    Bonne journée.

    Sylvie

    6
    Micha
    Mardi 12 Mai à 11:58

    C'est bien parce que c'est toi. J'ai trouvé parfois que c'était agréable de ne plus revoir des personnes "toxiques", de ne pas me forcer à sortir, une pause dans ma vie. Certains jours, grande déprime en pensant que je n'avais pas assez profité de ma vie et que c'était trop tard pour réaliser mes rêves. Révoltée de devoir justifier mes sorties avec un bout de papier. Je me suis sentie prisonnière, privée de liberté et je lisais la peur dans le regard des autres quand je m'autorisais à sortir, angoissant. Pas d'appétit donc pas de problèmes de surpoids. La douleur muette car pas de médecin disponible et personne à qui en parler et la perte de repères qui conduit sur la fin du parcours. J'ai bien pensé me laisser partir ou forcer le destin mais la curiosité de connaître la fin de "l'histoire" m'a permis de survivre... Une très mauvaise expérience après avoir survécu à une guerre, fui mon pays natal à 10 ans. Comment et pourquoi continuer à vivre ? Bisous

      • Mardi 12 Mai à 15:20

        Courage Micha, c'est vrai que parfois c'était difficile...Ma belle-soeur a fuit son pays natal en 1953 car ses parents

        étaient morts, elle a donc émigrer aux USA avec son oncle et sa tante...Elle a surmonter 3 cancers et maintenant 

        le confinement...Tu voies, c'est aussi difficile ...Enfin, si nos proches sont en bonne santé , c'est l'essentiel...Tant de personne ont perdu la vie , même des très jeunes qui avaient la vie devant eux...Tous ensemble soyons solidaires, il y aura toujours des gens malsains.

        Restons positifs..bises

         

         

      • Mardi 12 Mai à 16:53

        Je trouve Macha bien pessimiste! Si on pouvait faire qq chose????

    7
    Mardi 12 Mai à 12:04

    moi j'ai pu coudre et broder plus que d'habitude tout en travaillant ou télétravaillant ...

    8
    Mardi 12 Mai à 13:24

    Perso ça c'est bien passé !

    De nombreuses créatrices nous ont offert de jolies grilles. Inscrite à 4 SAL le temps est passé assez vite.

    Promenages de la miss Olive, visites à bonnes distances de ma voisine. Dans la résidence quelques personnnes s'aéraient donc tites parlottes. ça a permis de se connaître.

    J'ai pu profiter de ma terrasse fleurie aussi

    Dur de ne pas voir les garçons et ma fille par contre.
    Dur de ne pas aller à la chorale avec le tit resto à la suite

    Dur de ne plus aller aux clubs de broderie et à l'association où je fais le secrétariat et l'accueil tous les matins bénévolement.... 

    Mais bigo, internet ont chauffé pour rester en contact !

    Et puis le plus important personne malade !


    Bisous la belle

    9
    Mardi 12 Mai à 15:13

    coucou...Bah , on a su s'occuper avec les masques et pleins de petites pochettes...en ce moment, il y a des jours que je trouve tout de même interminables...Je suis encore en confinement mais je suis sortie ce matin voir le docteur de la machine à coudre...Déjà, le fait de sortir sans avoir à remplir le petit papier, c'est la liberté ...Restons prudents tout de même...Bisous et bon courage...

    10
    Mardi 12 Mai à 15:46

    Perso, pour moi, tout s’est super bien passé et je continue le confinement ! J’ai été bien occupée et rester chez moi n’a jamais été horrible.

     Ce n’est tout de même pas compliqué de rester chez soi. Je préfère de loin être chez moi en bonne santé plutôt que de vouloir sortir à tout prix et attraper le virus, me retrouver sur un lit d’hôpital en réanimation voire même y laisser la vie. Qu’est ce que c’est quelques mois à rester chez soi ? Il faut savoir se discipliner quand il le faut. Après tout, c’est pour notre bien, il en va de notre vie. J’ai passé toute ma grossesse dès le 15 jours à rester à la maison allongée sur ordre du médecin et 6 semaines immobilisée dans un lit à l’hôpital sans avoir le droit de me lever même pour aller faire pipi et bien je peux te dire que je préfère rester chez moi qu’être à l’hôpital !!!

    Les gens croient qu’ils peuvent reprendre leur vie d’avant et font tout et n’importe quoi ! La 2e vague va arriver bien vite et après ils viendront encore pleurnicher ! Le virus est toujours là et pas prêt de disparaître vu le comportement égoïste des gens, leur je-m’en-foutisme. Il n’y a qu’à voir ce qu’il s’est passé hier à Paris, en Province, les gens se regroupent, se rassemblent, prennent l’apéro, se bisent … Où sont les gestes barrières ?? Ils n’ont rien compris…

    Bon courage pour ta reprise et prends bien soin de toi. Bisous

    11
    Mardi 12 Mai à 20:19

    Je n'ai pas été perturbée plus que ça. J'ai continué à bricoler, j'ai appelé ma famille tous les jours. Par contre, c'est maintenant que j'angoisse. Depuis l'annonce du déconfinement... Bises

    12
    Mercredi 13 Mai à 08:52

    coucou Nadia ce confinement ma permis de finir des peintures dans la maison et les extérieurs ,dans l'ensemble ça a était j'évite de trop sortir quand tu vois les files d'attende dans certains magasins je sort juste pour les courses et si il fait beau une ballade dans ma commune dans la campagne bisous bonne journée

    13
    Vendredi 15 Mai à 07:08

    Moi, j'ai réussi a m'occuper, parfois des journées plus difficiles car le manque de la famille.

    Mais en dehors de ça, ça été! Je ne suis pas style à faire les magasins tous le jours, donc pas de soucis de ce côté là!

    J'ai continué à faire du spot, la cuisine, le ménage, le bricolage, la broderie, la couture...bref comme d'habitude!!

    bisous

    14
    Vendredi 15 Mai à 21:44

    Je suis complètement de l'avis de Caresse de plume, de plus je suis dans une région qui est encore en rouge.

    Je pense que le confinement est une chance quand on pense à tous ceux qui de par leur métier non pas pu le faire et risqué d'attraper la Covid 19. Il ne faut pas être égoïste et penser un peu aux autres !

    Le virus est toujours là et il faut continuer de faire attention plus que jamais car la 2ème vague nous guette.

    J'ai la chance d'avoir une maison avec jardin alors pour moi c'est un avantage par rapport à ceux qui vivent en appartement, je le reconnais.

    Par contre, à cause d'une tendinite au pouce droit je n'ai  pas fait grand chose pendant 2 mois, ça commence tout juste à aller mieux alors c'est le jardin potager qui prime en ce moment.

    Je souhaite bon courage à tous et toutes et surtout à Micha pour qui je le comprends était une épreuve de plus dans sa vie et continuons les gestes barrière

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :